41SE4V3M1TL__SS500_

4ème de couverture :
Femme-enfant ingénue, la belle O-Tsuya apprend vite à user de ses charmes et devient une courtisane accomplie qui excelle à corrompre et manipuler les hommes. Jeune et naïf, Shinsuke est une proie facile. Mais qui sait jusqu'à quelles folies peut conduire la passion ?
Avec un talent incomparable, Tanizaki met en scène une dramatique histoire d'amour dans le Japon du XIXe siècle.

Mon avis :
Je poursuis ma découverte de la littérature japonaise et, là, je dois dire que ce livre m'a plu ! Et oui, comme quoi, la persévérance a fini par payer !  ;-) J'ai beaucoup aimé l'ambiance de ce livre; les sentiments sont exacerbés, poussés à l'extrême, presque jusqu'à la folie dans certains passages ! L'atmosphère demeure toutefois encore bien étrange à mes yeux et certaines clés m'ont sans doute manquées dans la compréhension mais, bon, j'ai bien aimé...

Nous voici plongés au Japon, à la fin du XIXè siècle. Shinsuke, un jeune homme placé en apprentissage chez un prêteur sur gage est amoureux de la fille unique de son patron qui, elle, n'est pas non plus indifférente. Mais... "Depuis plus d'une année déjà, il était amoureux d'O-Tsuya qui, de son côté, était loin de rester indifférente. Pourtant, aussi  amoureux qu'ils pussent être, il n'était pas question qu'un garçon comme lui prétendît à la main de la fille unique du patron." (Folio - p.14)

Alors, que faire ? Sur les conseils de Seiji, un "ami", ils décident de fuguer et de se réfugier quelques temps chez lui. Seiji leur promet d'aller voir leurs parents respectifs afin de leur faire comprendre le profond attachement qui les unit et, ainsi, qu'ils consentent à leur union... Mais O-Tsuya est bien belle et éveille la convoitise de Seiji... Shinsuke échappe de peu au traquenard posé par Seiji et son employé... En un nuit, il va devenir un meurtrier en tuant, non seulement l'employé qui voulait l'occire mais également la femme de Seiji qui ne veut pas lui révéler où se trouve O-Tsuya. "En un instant, il se trouva à nouveau en proie à des sentiments violents et sauvages. Il ramassa silencieusement la cordelette de chanvre qui traînait par terre, devant ses pieds, et en un éclair la passa autour du cou de la femme pour inscrire dans les faits l'acte qu'il venait d'accomplir dans sa tête." (Folio - p.56).

Il trouvera alors refuge chez un ami, Kinzô, auquel il raconte toute son histoire. Kinzô accepte de l'héberger le temps qu'il retrouve O-Tsuya et sous la promesse que, dès qu'il l'aura revue, il ira confesser son crime aux autorités. Shinsuke redevient alors le jeune homme respectueux et gentil qu'il est et il retrouve enfin O-Tsuya, devenue Somekichi, une geisha bien influente, concubine de Tokubei...

Qu'il ne fait pas bon vivre aux côtés d'une personne maligne et manipulatrice lorsqu'on est naïf... Une histoire d'amour... de manipulation... de faux-semblants... jusqu'à la mort...

Plaisir de lecture :  lecture_notation1_copie50lecture_notation1_copie50lecture_notation1_copie50lecture_notation0_copie50lecture_notation0_copie50