962880_gf

Mon résumé :
Qu'est-ce qui n'a pas encore été dit sur cette série ? Rien, je pense... cette série fait partie de ces livres qui font l'unanimité, sans aucun doute possible... Mon résumé sera donc très orienté vers ce qui m'a le plus frappé et amusé...
Dans ce deuxième opus, nous retrouvons, bien sûr, les personnages de Twilight (Tentation). Bella tout d'abord, heureuse, avec Edward, le vampire de sa vie, le seul et unique être qui compte plus que tout pour elle, plus que sa vie elle-même ! Heureuse ? Oui, et... non car Edward refuse de la transformer en vampire, arguant qu'elle y perdrait son âme... Aussi, lorsque son anniversaire arrive, elle s'imagine en vieille grand-mère, à côté d'un Edward n'ayant pas pris une ride, quelle cruelle destinée ! Elle ne veut donc pas fêter son anniversaire mais la famille d'Edward, les Cullens, lui ont préparé une réception, alors... comment s'y soustraire ? Accidentellement, elle se coupe lors de l'ouverture d'un de ses cadeaux et Jasper, un des Cullens, ne peut résister à la vue (et à l'odeur, n'oublions pas que son sang a quelque chose de très particulier, ce qui lui a attiré les pires ennuis dans le premier tome) de son sang et l'attaque... elle sera sauvée par Edward (ouf !). Mais, dès lors, il n'est plus question pour elle de vivre aux côtés des Cullens et ils décident de partir loin d'elle, pour la sauver ! Sans Edward, Bella n'est plus qu'une coquille vide,... les mois passent, et... rien, elle n'existe plus !
Elle découvre par hasard que, quand elle est en situation de stress intense, avec une forte montée d'adrénaline, elle entend la voix d'Edward ! Dès lors, elle décide de s'adonner à des "sports" extrêmes. Elle commence par acheter une vieille moto et demande à Jacob, le gentil Jacob, amoureux de Bella, que nous avions déjà rencontré dans le premier volume, de l'aider à la réparer et, ensuite de lui apprendre à en faire. Bien sûr, Bella va trouver en Jacob une bouée de sauvetage idéale : il est gentil, disponible, compréhensif... bref, le meilleur ami dont elle puisse rêver. Et le miracle se produit : lorsqu'elle chevauche sa moto, elle entend Edward...
Un jour, Jacob tombe malade ! Alors qu'elle tente d'avoir de ses nouvelles, elle est éconduite à plusieurs reprises. Mais qu'a-t-il ? Après plusieurs jours d'angoisse horrible et impensable, elle décide d'aller le voir et apprend... roulements de tambour... comme c'était bien prévisible... qu'il est un loup-garou (of course !) : après tout, qui sont les ennemis jurés des vampires depuis la nuit des temps ?

Mon avis :
Je suis extrêmement contente d'avoir lu ce livre !
Non pas parce que j'ai trouvé l'histoire intéressante : non, non, non, je l'ai trouvée plus que prévisible et conventionnelle.
Non pas parce que l'héroïne est intéressante : non, non, non, je l'ai trouvée trop naïve et parfois assez, comment dire, (c'est que je ne voudrais pas me fâcher avec l'ensemble de la blogosphère qui semble avoir trouvé Bella formidable), sotte ? Aïe, aïe, aïe, ne me tapez pas s'il vous plait !
Non pas parce que je trouve l'histoire d'amour extraordinaire : non, non, non, je la trouve absolument... too much !
Non, je suis extrêmement heureuse d'avoir fini ce livre parce que c'est le deuxième livre de ma vie que je lis en anglais (le premier étant Twilight) ! Donc, je ne suis pas peu fière, depuis avril que je le traînais, c'est dire si je suis persévérante...
Bon, d'accord, vous avez tout à fait le droit de penser que j'ai cette opinion si négative du livre parce que mon niveau d'anglais avoisine le zéro absolu et que j'aurais dû le lire en français au lieu d'essayer de crâner avec ma version en V.O. et mon énooorme dictionnaire! Il ne fait alors aucun doute qu'il m'aurait enchantée, époustouflée, emportée, bref, j'aurais été conquise... Oui, peut-être et peut-être pas... Peut-être que tout simplement, j'ai perdu mon âme d'adolescente et que je ne crois plus à ces histoires d'amour éternelles et inconditionnelles... Sans doute... et tant pis pour moi !
Une chose est "presque" certaine : je ne lirai pas la suite... enfin, je ne crois pas, enfin, juste un peu pour voir, enfin, pour améliorer mon anglais, quoi... cela constituerait une bonne excuse, isn't it ?

Un livre pour lequel il faut absolument avoir conservé son âme d'adolescente, donc ;-)

Plaisir de lecture : lecture_notation1_30lecture_notation05_30lecture_notation0_30lecture_notation0_30lecture_notation0_30