9782264041074R1

Edition : 10/18 - Traduction : ABRAMS Erika - Titre original : Fingersmith - Nombre de pages : 752

4ème de couverture :
Londres, 1862. À la veille de ses dix-huit ans, Sue Trinder, l'orpheline de Lant Street, le quartier des voleurs et des receleurs, se voit proposer par un élégant, surnommé Gentleman, d'escroquer une riche héritière. Orpheline elle aussi, cette dernière est élevée dans un lugubre manoir par son oncle, collectionneur de livres d'un genre tout particulier. Enveloppée par une atmosphère saturée de mystère et de passions souterraines, Sue devra déjouer les complots les plus délicieusement cruels, afin de devenir, avec le concours de la belle demoiselle de Briar, une légende parmi les cercles interlopes de la bibliophilie érotique. Héritière moderne de Dickens, mais aussi de Sapho et des Libertins, Sarah Waters nous offre une vision clandestine de l'Angleterre victorienne, un envers du décor où les héroïnes, de mariages secrets en amours interdites, ne se conduisent jamais comme on l'attendrait. Un roman décadent et virtuose.

Mon avis :
Bluffée ! J'ai lu ce livre après avoir vu un nombre certain d'avis positifs et enthousiastes : tous, sans exception, faisaient état de retournements de situation et de génie dans la construction du livre. Aussi, je m'attendais, je dois l'avouer, à être un peu déçue car c'est très souvent le cas, pour moi, lorsque je lis un livre reconnu par tous comme génial : j'en attends trop !...
Et bien, non, aucune déception et je confirme : c'est génial, c'est étonnant, c'est diabolique, c'est bluffant, c'est... à lire !

Le roman commence par une plongée au coeur de Londres, au XIXème siècle, dans le quartier de voleurs de Lant Street : Sue Trinder, la narratrice, nous livre son histoire... A la mort de sa mère, pendue pour meurtre, Sue est recueillie par Mme Sucksby, une placeuse d'enfants et son compagnon, Mr Ibbs, serrurier - receleur. Une enfance entourée de voleurs donc mais heureuse et préservée pour Sue qui est veillée par Mme Sucksby qui la considère comme sa fille. Un jour, Richard Rivers, dit Gentleman de part son origine, propose un marché à Sue... En effet, il travaille chez un vieux lord, à la campagne et cet homme a une jeune nièce, un peu naïve, orpheline elle aussi, qui disposera d'une belle fortune après son mariage... Gentleman veut l'épouser pour s'emparer de son argent ! Mais il a besoin de Sue : il faut en effet qu'elle devienne la femme de chambre de Maud Lilly, c'est le nom de la jeune fille; elle pourra alors l'amadouer, permettre à Richard de l'approcher et la persuader de s'enfuir avec lui : au lieu de quoi, une fois le mariage contracté, il la fera enfermer dans un asile de fous et gardera sa fortune; Sue, elle, aura trois mille livres ! Le marché est conclu !
Sue débarque ainsi à Briar pour devenir la femme de chambre de la jeune fille qui, en effet, parait bien fragile et naïve, cloîtrée dans ce vieux château trop sombre. Commence alors, pour Sue, une vie morne, sans intérêt... "Le train-train de Briar était d'ailleurs une mécanique à laquelle on ne pouvait rien changer. Le carillon de l'horloge nous réveillait le matin et lançait chacun sur une trajectoire chaque jour identique qui le ramenait le soir au lit, au signal d'une nouvelle sonnerie. Nous évoluions comme sur des rails, comme des pantins mus par une manivelle. Parfois, la nuit ou par temps de brouillard, je me mettais à la fenêtre..." (10/18 - p.151). Heureusement, elle se rapproche de Maud et le plan se déroule comme prévu...

Je ne peux pas en dire davantage sans trop dévoiler l'intrigue mais je précise juste que j'ai lu la première partie, l'histoire de Sue, avec, certes, intérêt, mais sans vraiment être hypnotisée par l'histoire ! A la fin de son récit, lorsque nous passons au récit de Maud, je n'ai plus pu lâcher le livre !!
Comme le dit Ys, tout repose sur le fait que le récit nous est livré par les personnes elles-mêmes avec leur connaissance et leur compréhension des choses, leurs forces, leurs faiblesses (et elles en ont!) et leurs sentiments... La construction du livre est réellement géniale et tous les personnages, parfois même à leur insu, concourent également à nous berner !!

A lire sans délai !

D'autres avis : Ys et Karine:) qui, toutes deux, sans le savoir, m'ont donné envie d'ouvrir ce livre.

Plaisir de lecture : lecture_notation1_30lecture_notation1_30lecture_notation1_30lecture_notation1_30lecture_notation05_30