tchekhov_mouette
Editions : Actes sud - Babel - Traduction : du russe par André MARKOWICZ et Françoise MORVAN - Titre original : Tchaïka - Nombre de pages : 216 (version originale + version acédémique + dossier)

4ème de couverture :
"Je suis une mouette. Non, ce n'est pas ça... Vous vous souvenez, vous avez tiré une mouette ? Survient un homme, il la voit, et, pour passer le temps, il la détruit... Un sujet de petite nouvelle... Ce n'est pas ça... (Elle se passe la main sur le front.) De quoi est-ce que je ?... Je parle de la scène. Maintenant, je ne suis déjà plus... Je suis déjà une véritable actrice, je joue avec bonheur, avec exaltation, la scène m'enivre et je me sens éblouissante. Et maintenant, depuis que je suis ici, je sors tout le temps marcher, je marche et je réfléchis, je réfléchis et je sens que, de jour en jour, mes forces spirituelles grandissent..."
Le motif de la pièce tout entière est contenu dans cette réplique de Nina : comme le soulignent les traducteurs, ce qui domine là, c'est "l'illusion, la déception, l'essor, la désillusion, le fait d'être tourné vers le futur et d'attendre l'irréel, ou de regarder vers le passé et d'attendre que ce passé découvre un espoir d'y voir ce qui n'y était pas, une réconciliation possible".

20090806___Soustons_104Mon avis :
“C’est une comédie, il y a trois rôles de femmes, six de moujiks, un paysage (vue sur un lac), beaucoup de discours sur la littérature, peu d’action, cinq pouds d’amour”. C'est ainsi que Tchekhov présentait sa pièce. Mais, celle-ci est loin d'être la comédie à laquelle je m'attendais : en effet, petit à petit, à mesure que l'histoire progresse une tragédie se dessine... Car l'amour n'est pas toujours facile, les rêves ne se réalisent pas toujours et la vie peut parfois être cruelle...
C'était ma première rencontre avec cet auteur et je dois reconnaître que la surprise a été assez agréable, bien que je ne sois absolument pas familière avec le théatre et que je manque cruellement de repères avec ce genre... 

La pièce a pour cadre la campagne russe : un lac, une atmosphère bucolique; les différents protagonistes se reposent dans la maison de Sorine, le frère de la célèbre actrice Irina Arkadina. Les discussions sont légères, le soleil brille... Konstantin Treplev, un écrivain avant-gardiste et fils d'Arkadina fait jouer sa pièce devant tous les invités. Mais sa mère se moque de la pièce, vexant ainsi Konstantin ! Quelques jours plus tard, Nina, la jeune fille qui tenait l'unique rôle dans la pièce de Konstantin et dont il est amoureux, reçoit de ce dernier une mouette qu'il vient d'abattre, cadeau qui l'horrifie ! Elle se rapproche alors de Trigorine, l'amant de Arkadina et tombe bientôt complètement sous son charme de cet écrivain à succès... Rêvant de devenir comédienne, elle le suit à Moscou où elle apprendra que, certes, une mouette aspire à voler mais que, parfois, son vol peut être stoppé par le tir d'un chasseur et ses rêves perdus... 

728225011Un point m'a particulièrement frappé dans cette pièce : tous les personnages sont amoureux mais aucun n'est aimé en retour par la personne aimée... Ainsi :
Medviedenko, le maître d'école, aime Macha,
     qui, elle, aime Konstantin,
          qui lui-même est amoureux de Nina,
               qui, elle, tombe sous le charme de Trigorine,
                    lui-même aimé par Arkadina,
                         elle-même adorée par Dorn !!!

Morceaux choisis :
"Il faut peindre la vie non pas telle qu'elle est, ni telle qu'elle doit être, mais telle qu'elle se représente en rêve."(Actes Sud/Babel - p.31)

"Les gens sont ennuyeux. Sur cent personnes, il y en a quatre-vingt-dix qui ne sont pas intelligentes, quatre-vingt-dix-neuf qui sont ennuyeuses [...]" (Actes Sud/Babel - p.62)

A découvrir... ;-)

Plaisir de lecture : lecture_notation1_30lecture_notation1_30lecture_notation1_30lecture_notation0_30lecture_notation0_30

Ce livre a été lu dans le cadre de pas moins de 3 challenges :

classiques"J'aime les classiques" organisé par Marie L.
Allez voir son récapitulatif chaque fin de mois, avec tous les articles des participants publiés dans le mois : Les Carabistouilles de Marie L.

untitled
"Une année en Russie" organisé par Pimpi dont cet avis constitue ma première participation (enfin !)





Tous_theatre
"Tous au théatre" organisé par Leiloona dont cet avis constitue ma première participation...