misspastouche3 misspastouche4
Editions : Poisson Pilote - Scénario : HUBERT - Dessin : KERASCOET -
Couleurs : HUBERT -
Nombre de pages : 48 (tome 3) ; 48 (tome 4)

miss1

Mon résumé :
Tome 3 - La Prince Charmant : Blanche quitte le Pompadour ! Elle a élucidé le mystère de la mort de sa sœur, elle n'a donc plus aucune raison de rester dans cette maison des plaisirs... mais, au moment de faire ses adieux, la patronne lui présente la facture de son séjour au Pompadour : et cette dernière est salée !!! Obligée de rester, Blanche déprime mais voilà qu'arrive un beau jeune homme blond, riche, beau... bref, celui dont toutes les jeunes filles rêvent. Et voilà notre douce et naïve Blanche embarquée dans cette idylle dont l'issue paraît plus qu'improbable...

Tome 4 - Jusqu'à ce que la mort nous sépare : L'idylle de Blanche avec son bel Apollon n'est pas vue d'un très bon œil par la famille de ce dernier mais également par les autres filles du Pompadour qui ne l'appréciaient déjà que fort peu ! Toutes les occasions seront bonnes pour faire descendre de son petit nuage cette Miss Pas Touche bien agaçante... ;-)

miss1

Mon avis :
Quelle déception par rapport aux deux premiers tomes (dont je vous parlais ici) ! J'ai trouvé que Blanche, si forte et pleine d'énergie dans les deux premiers tomes, devenait geignarde, naïve et bien nunuche dans ces deux derniers volumes (mais, il est de notoriété publique que l'amour rend aveugle et bête...). Son entêtement à garder "son" prince charmant malgré l'évidente incompatibilité m'a paru bien bête (dit comme cela, je sais, cela parait bien étrange mais je ne veux pas en dévoiler trop...) !!
De même, j'ai trouvé le personnage de Joséphine trop effacé (c'est vrai que c'est un personnage que j'avais beaucoup apprécié dans les premiers tomes et j'aurais bien aimé qu'il prenne de l'ampleur) et, à elle aussi, l'amour ne semble pas lui avoir réussi !!
En revanche, j'ai trouvé le personnage de la mère de Blanche, qui débarque d'on ne sait trop où, assez intéressant, et son histoire de cœur (allez, appelons-la comme cela) est en contraste total par rapport à celle que vit Blanche... Je n'arrive toutefois pas à comprendre le peu de chagrin qu'elle manifeste lorsqu'elle apprend le décès d'Agathe (qui était tout de même également sa fille) !!

miss1

Pour finir, je dirais que j'ai trouvé l'histoire assez faible et c'est bien dommage...

Comme pour les deux premiers tomes, j'ai trouvé le dessin de Kerascoët simple et dynamique et les expressions du visage très bien retranscrites (comme en témoigne l'extrait ci-dessus).

Une grosse déception donc alors que les deux premiers tomes étaient si prometteurs !! ;-)

Miss_pas002

Toutes les images proviennent du site de l'éditeur : http://www.dargaud.com/

Cet avis constitue ma cinquième participation à la BD du mercredi organisée par Mango.