Malladi
Éditions : Ballantine books - Nombre de pages : 251

4ème de couverture : (traduite par mes soins, donc soyez indulgents...)
Entre la pression familiale qui souhaite qu'elle se marie et devienne une femme indienne traditionnelle et l'humiliation d'avoir perdu son emploi dans la Silicon Valley, Devi est sur le fil - la seule issue semble être le grand saut...
Malheureusement, les plans de Devi pour en finir tourne court lorsqu'elle est sauvée par la dernière personne qu'elle voulait voir : sa mère. Contrainte de déménager chez ses parents jusqu'à ce qu'elle récupère, Devi se réfugie dans un mutisme profond. Elle décide alors de cuisiner... sans cesse. Mais pas comme toute cuisinière indienne, elle, elle veut revisiter les classiques et prend des libertés avec les recettes... Dès lors, les repas de famille deviennent une habitude et bouleversent les vies bien rangées de ses parents, sa sœur, son beau-frère et sa grand-mère. La routine s'installe.
Mais un jour, un homme dévoile le terrible secret de Devi à sa famille...

Parsemé de recettes alléchantes, cette histoire mêle humour, chaleur, et personnages haut en couleur dans un roman riche qui révèle le combat d'une femme en contradiction avec les traditions de sa famille et en contradiction avec elle-même.

Mon avis :
Les romans d'Amulya Malladi m'attiraient depuis quelques temps déjà après avoir lu un article très élogieux sur cette auteur concernant son premier roman A Breath of Fresh Air traitant de la tragédie de Bhopal. Aussi, lassée d'attendre une hypothétique traduction en français d'un de ses livres, c'est sans aucune crainte que je me suis lancée dans la lecture de ce roman en anglais, pensant découvrir un grand auteur... Et, là, catastrophe ! Honnêtement, je ne comprends absolument pas les critiques élogieuses concernant ce livre.

Tout d'abord, pour un livre qui ne se réclame pas de la chick-lit, il en a presque tous les relents : la jeune femme trentenaire célibataire, intelligente mais qui vient de se faire virer, dotée d'une famille lourdingue (surtout sa mère) et d'une soeur "miss-parfaite" sans oublier la grand-mère, hyper en avance sur son temps (bien plus que sa fille, totalement réac, elle !) et confidente de coeur de notre héroïne; il ne manque que le prince charmant pour compléter le tableau. Heureusement, Amulya Malladi m'a épargné l'histoire d'amour à la sauce curry ! Quant au style, on nage en pleine chik-lit : une écriture très légère, fluide, des phrases toutes faites qu'on a déjà lues des dizaines de fois, des personnages stéréotypés et, surtout, une fin heureuse à laquelle on ne croit pas une seule seconde (oui, sans prince charmant, mais heureuse tout de même - de tout façon, il n'existait pas le prince charmant dans cette histoire).

Epices__2_Ensuite, je n'ai pas réussi à adhérer à l'histoire, rien n'a sonné juste à mes yeux. Amulya Malladi cherche à explorer le drame de trop nombreux thèmes et, de fait, ne s'attache à aucun, nous posant les concepts sans nous éclairer sur quoi que ce soit. Devi, notre héroïne doit faire face à la souffrance d'une fausse-couche, l'incompréhension d'une mère obsédée par les imperfections de sa fille et le fait qu'elle bafoue les traditions indiennes, la perte de son emploi, son célibat, un manque de tendresse, et j'en passe... rien d'étonnant à ce qu'elle souhaite en finir. Mais lorsqu'elle est sauvée, son retour à la "vie normale" sonne totalement faux : son mutisme obstiné est compréhensible mais l'attrait pour la cuisine est presque ridicule ! Elle n'a jamais montré le moindre attrait pour la cuisine d'ailleurs, l'auteur précise même au début du roman que son appartement, doté d'une belle cuisine, a un frigo totalement vide ! Dès lors, comment croire qu'elle puisse se réfugier dans une activité pour laquelle elle n'a jamais montré le moindre intérêt (même seule chez elle, à l'abri des jugements de sa mère) et être, par nature, douée comme personne ?
Par ailleurs, je dois bien avouer qu'à l'heure des révélations, j'avais déjà tout deviné depuis longtemps et qu'en plus, la réaction des uns et des autres n'est pas concevable pour moi !
**** Attention : Ne pas lire la suite si vous avez l'intention de découvrir ce livre ****
Non, mais, franchement, comment réagiriez-vous si votre soeur vous annonçait qu'elle a couché avec votre mari et qu'en plus, elle attendait un enfant de lui ? Vous n'auriez pas envie de lui mettre deux claques, que vous vous entendiez bien avec lui ou pas ? Et bien, la soeur de Devi réagit avec une sérénité assez bluffante !!! Et les parents aussi !
**** Fin de l'avertissement ****

Pour finir, les recettes qui jalonnent le roman sont trop vagues et parfois assez complexes, imposible de se lancer dans une seule !

A oublier... ;-)

Plaisir de lecture : lecture_notation1_30lecture_notation1_30lecture_notation0_30lecture_notation0_30lecture_notation0_30