09 mai 2013

Lilian Jackson Braun - The Cat who saw Red (Le chat qui voyait rouge)

Editions : Jove Books - Nombre de pages : 183 - Titre français : Le chat qui voyait rouge (Editions 10/18) 4ème de couverture (maladroitement traduite par mes soins) :Quelque chose ne tourne pas rond à Haus Maus. Non seulement le mystère d'un "suicide" non résolu qui pèse sur le vieux manoir, mais quelque chose de sinistre dans la résidence actuelle. Lorsque Qwilleran s'y rend pour travailler pour sa nouvelle affectation gastronomique, des choses étranges commencent à se produire. C'est d'abord un cri dans la nuit, puis un homme... [Lire la suite]

26 septembre 2011

Lilian Jackson Braun - The Cat Who Turned On and Off (Le chat qui aimait la brocante)

Editions : Jove Books - Nombre de pages : 265 - Titre français : Le chat qui aimait la brocante (Editions 10/18) 4ème de couverture (maladroitement traduite par mes soins) :Lorsque Qwilleran décide de faire une série d'articles sur le quartier des antiquaires (Junktown), il ne s'attendait certainement pas à être plongé dans un nouveau mystère. Junktown est en réalité un paradis pour les antiquaires et les collectionneurs - êtres assez étranges, même pour le rusé journaliste qui a pourtant rencontré quantité de personnes au cours... [Lire la suite]
04 septembre 2010

Lilian Jackson Braun - The cat who ate Danish modern (Le chat qui mangeait de la laine)

Editions : E. P. Dutton - Nombre de pages : 215 - Titre français : Le chat qui mangeait de la laine (Editions 10/18)   4ème de couverture (maladroitement traduite par mes soins) :Jim Qwilleran n'est pas forcément ravi par sa nouvelle affectation au Daily Fluxion. La décoration d'intérieur n'a jamais été une de ses spécialités et il est supposé être rédacteur en chef d'un magazine entier sur le sujet chaque semaine... Cependant, la première de Gracious Adobes sort tout juste de l'impression lorsque Qwilleran se retrouve plongé... [Lire la suite]
29 juillet 2009

Lilian Jackson Braun - Le chat qui lisait à l'envers

4ème de couverture :Pour Jim Qwilleran, ancien chroniqueur criminel, un poste de critique d'art est une véritable gageure étant donné qu'il ne connaît rien à la question. Très rapidement, il se rend compte que son véritable travail consiste à contrebalancer celui d'un féroce critique, attaché au même journal et détesté de tout le monde. Pourtant la maison de celui-ci est un véritable musée, sa table celle d'un fin gourmet et l'homme lui-même est brillant et satirique. Il possède aussi un chat siamois aristocratique, Kao K'o Kung -... [Lire la suite]
Posté par Lounima à 13:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,